Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

rock - Page 4

  • La Féline et sa pop sensible sur l'album Triomphe

    Le second album de La Féline est une réussite, un Triomphe. La voix pure de cette musicienne sans compromis est délectable de tout en bout sur un album mélodique et introspectif, qui est une plongée dans la vie émotionnelle d'une femme sensible d'aujourd'hui.

     

    Lire la suite

  • Oh Boy!, rock et pixels avec le clip de Space Invaders

    On retrouve ce duo qui a une démarche artistique intéressante et sans concession, autant dire qu'on adore ! Oh Boy! est une belle découverte, un des groupes indés français les plus intéressants du moment en travaillent une oeuvre musicale et visuelle post-moderne où tout est lié, et la décadence le sujet de fond !

    oh boy, space invaders

    Avec Space Invaders, le duo détourne les codes des jeux vidéos, se joue des pixels pour une aventure surprenante graphiquement et qui envoie du décibel pour ce qui est de la musique où l’on croit entendre une horde galopante arriver et marteler nos oreilles. Ce titre ouvre l’EP THe Fall paru en novembre 2015. On ne jouera plus jamais aux jeux vidéos pareils.

  • On retrouve Benoit Dorémus pour un retour tachychardique

    benoit doremus, tachycardie

    Retour très attendu pour Benoit Doremus avec En Tachycardie son quatrième album le 05 février, et on laisse Benoit Dorémus nous le présenter :

    “Mon nouvel album a connu tant d’étapes et de rebondissements que je pourrais en parler de bien des façons… Je pourrais commencer par son titre, En Tachycardie. Il ne reprend pas l’une des chansons, pourtant il leur colle à toutes. En Tachycardie, comme si cet état physique, ce symptôme de vigilance et de désarroi était un pays, un continent à part entière, où le coeur bat trop vite et trop fort (…)

    en tachycardie, benoît dorémus

    Après deux albums en major, j’ai mis un moment à m’adapter aux évolutions de mon métier. Je me suis senti perdu et découragé bien des fois, ne vivant pas très bien cette longue attente. Heureusement, il y avait la scène pour faire vivre mes chansons, le soutien de mon public, et les coups de pouces de compères comme Francis Cabrel, Renan Luce, Alexis HK (…) Enregistré en pleine canicule à l’été 2015, avec un seul ventilateur paresseux, j’ai savouré chaque jour de ce travail de fourmi.”

    Benoît Dorémus A noter qu’il sera en concert aux 3 Baudets les 23, 24 et 25 Mars 2016 !